06/07/2005

Fallait pas me faire fumer de la drogue au bureau

 

K - A quoi sert la vie, bon sang… 

 

J - Tu peux pas la lacher cette question deux minutes ? La plupart des gamins l’ont abandonnée apres le bac philo.

 

K -Et alors ? j’ai quinze ans depuis 17 ans… Tu le sais bien ! Une mascarade de 17 ans ! 

 

J - Elle sert à être vécue

 

K - C’est très con !

 

J - C’est très vrai !

 

K - C’est comme si tu me disais que la bouffe sert a etre bouffée. Alors que nous savons qu’elle sert en fait a alimenter nos cellules, la vie…

 

J - Précisément...

 

K- Quoi « précisément » ? T’es obligé d’utiliser ce genre d’interjections dandyesques avec moi ?

 

J - Ou est ton appétit ?

 

K - Pardon ?

 

J - On fesait un syllogisme sur la nourriture, qui sert a fournir de l’énergies aux fonctions vitales… Mais que fais tu de l’appétit ?

 

K - De l’appétit

 

J - Oui,… et de la gourmandise aussi ?

 

K - mh... Lié au besoin de s’alimenter…

 

J - Faux, et tu le sais bien, tu es d’une mauvaise foi… 

 

K - Mouais, mais de quoi veux tu que je sois gourmand dans cette putain d’exist...

 

J - … de vie …

 

K - Ppff, de "Vie", si tu veux

 

J - Et bien, de ce qui est bon, de ce qui te plait, de ce qui te donne des envies d’encore

 

K - C’est bien le problème...

 

J - Quoi ?

 

K - Rien ne me donne des envies d’encore

 

J - Rien ?

 

K - Non rien. Rien n’a la saveur de mon enfance, rien n’a le parfum de mes grandes amours mortes, rien n’a la richesse de ma jeune insousciance, rien, tu m’entends, plus rien ne m’excite les papilles, rien ne me donne envie de mordre, de macher, d’avaler, de m’en faire pêter le bide. 

 

J - … plus rien … ?

 

K - Le cul… le cul des femmes, le cul des bouteilles, le cul des joints… Tu crois que je suis resté coincé dans mon stade anal ? 

 

J - C’est bien probable… 

 

K - Mais même le cul, tu sais… on se délasse, on s’enlace, on s’en lasse, on s’enlise, on s’en laisse, on s’en lache, on s’en sent lâche…

 

J - Tu veux que je te dise ?

 

K - Quoi ?

 

J - T’as jamais eu faim !

 

K - Non, mais j’ai une de ces putains de soif…

 

 

 

 

 "Fallait pas me faire fumer de la drogue au bureau" 

Epidose II, en bonus dans ce post.
 

A quoi sert la vie

A quoi sert la vis

A qui sert le vice

A qui serre le vit

A qui le service

A qui profite le crime

A qui paufine la pine

A qui part a fine

A qui verra les cîmes

A qui déssert la vie

A quel désert à vie

A quand un tournevis

A quand un tour de piste

A quand un tour de disque

A quand un tour de rein

A quand un tout où rien

A que serra sera

A que sera sera pas

A que je t’aime

A queue je t’aime aussi

Aquabon

A quoi bonne

A qui bonbon

A quoi bombonne

A quoi planning

 

A qu'elle pêle

A quelle pelle

A quelle pelle mécanique

A quelle belle paire

A quelle belle mère

A quelle belle Amiche

A qu’est ce qu’on se marre

A qu'on en à marre

A quai qu’on s’amarre

A caisson rigole

 

 



20:49 Écrit par Jorael | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

Chanson J'aime ta chanson douce amère, avec des paroles drôles et tristes avec des jolies rimes quand même, comme aimerait en lire et en écrire notre ami Fersen." target="_blank">http://tinyurl.com/bw99f">Fersen.
Gardez le cap mon Commandant.

Écrit par : dis lui que c'est elle* | 07/07/2005

Naaaaaan
C'était TOI "mon Commandant"... Moi j'étais ton Capitaine... la merde blanche et tout ca...
A quand... A quand...

Écrit par : Jorael | 08/07/2005

oui tu vois, justement, je sais que c'est comme ça que tu réagis...
[j'ai perdu le savon]
Tu me dis... Tu me dis...

Écrit par : dis lui que c'est elle* | 08/07/2005

Les commentaires sont fermés.