21/09/2005

L'amicale de la Carte Postale

 
 
A la bourre évidemment. Tant pis pour la machine, je trouverai bien de quoi laver quelques chemises là bas. La vaisselle par contre, inévitable, a moins que je souhaite me retrouver face a face avec un fongus monstroplantesque fumant des spores depuis l'évier jusqu'au salon.
 
Valise trop petite, tudieu ! Mon trolley de voyage n'est pas adapté a des absences de plus de 7 jours... Heureusement, a Barbes, on trouve pour rien des valises de toutes les tailles. Le vol, demain. Bruxelles - Chicago, Chicago - Los Angeles, plus la route jusqu'a Silver Lake (a coté du Baghdad Café), point de départ de mes vacances.
 
Grace a Google Earth, les paysages me sont devenus familiers... J'ai pu refaire les routes, zoomer sur les maisons, j'ai pu m'offrir une visite virtuelle 3D du Grand Canyon. Ce logiciel me fait flipper, extraordinaire... Le monde a portée de souris, de la muraille de chine aux pyramides, de la tour eiffel a la cordilière des Andes, il suffit d'un clic, d'un gros plan... le bonheur... (cath, j'ai meme marqué ton condo sur Euclid).
 
Mais quelle bourre, bon dieu ! J'ai passé la journée d'hier a déminer mon absence professionelle de ses dossiers les plus chauds, de ceux qui vous explosent inévitablement a la gueule au retour, bronzé, cassé par le jet lag, déprimé par la pluie, le moment précis ou ma puissance de négociation face a un Megaboss hurlant frole le zéro absolu... Espérons que je n'ai rien oublié de "touchy"...
 
Des demain, des turbines surpuissantes m'arracheront a la gravité. Je laisserai mes emmerdes au sol, clouées, semées. Mode "Rien à Branler" pendant 17 jours, ma vie sera Ailleurs. J'ai rendez vous avec moi meme, seul, sur la longue route cotiére qui relie en zigzaguant LA à Frisco... 12 heures de route dans un cabrio loué pour l'occasion. 12 heures avec l'océan a gauche, la terre promise à droite et mon avenir droit devant. 12 heures a résoudre tout ce que je fuis sans cesse.
 
Au fait, si vous voulez une carte postale, envoyez moi un mail avec votre adresse et je vous promet de vous envoyer un petit mot.
 
A la bourre, putain...
 
Bisous.

11:42 Écrit par Jorael | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

... Heureusement que tu le mérites sinon j'te haïrais.

Enjoy & take care.

Écrit par : Dame | 22/09/2005

oui "rien à branler"...t'as raison !
have a nice time....

Écrit par : émi | 22/09/2005

Premiers pas
9h du mat, soit deja 18h pour vous, la bas, entre Paris et Bruxelles. L'Amerique est en retard. L'Amerique est un pays prepubere, genial et cretin, en pleine crise d'adolescence, avec des poussees d'hormones et des boutons plein la gueule.

Mes doigts se delient plutot mal sur ce clavier qwerty, a priori sans accent. Un vieil Imac branche sur un modem 28.800 bauds me permet de rester plus ou moins en contact avec ma civilisation. Impossible d'avoir acces au mode post de la page skynet. Je voulais mettre des guillemets. Je n4en trouve pas non plus. Pas d'accents, une ponctuation limitee, l'Amerique manque cruellement de nuance a l'ecrit.

Je trouve une solution pour me connecter correctemet et je reviens... Bisous a tous

Écrit par : Jorael | 23/09/2005

Lazy Jo Mode "Rien à Branler" pendant 17 jours ...

Et bé j'aimerais bien voir ce que ça donne :) !!!!!!

Écrit par : Raf | 29/09/2005

Les commentaires sont fermés.