07/10/2005

Interlude

je suis revenu de Vegas avant hier et j'ai a peine eu le temps de coucher le recit de deux jours que me voila deja reparti... Demain nous filons a Hollywood pour y passer deux jours, ensuite l'avion nous attend dimanche aux petites heures. Nous nous poserons lundi matin dans l'automne Bruxellois (pouvu qu'il reste un peu de cet ete indien, j'en reprendrais bien une tranche) et dans la meme journee je devrais regagner Paris en bagnole.Ne vous etonnez pas du silence radio jusqu'a mardi au pire. Je raconterai la suite la semaine prochaine et je vous jure que ca en vaut la peine... Je vous remercie tous pour vos commentaires geniaux, touchants... Je vous ferai un gros "hug" californien des mon retrour. Un Merci aussi a l'equipe de Skynet qui m'ont par surprise mis en page d'acceuil en reussissant le miracle de me coller entre Eric Emmanuel Schmitt et Stefan Liberski. La posterite Sandwich, j'adore.Et merci aussi a tout ceux qui ont participe ou permis ce voyage de fous, de pres ou de loin, Muffy, Ka, Calin, Titou, Karolyn, Suzanne, Jasmine, Eric, Dakotta, Rumor and Shadow, Luna, Paulie and family, Henri, Vicky, Alycia et Chris...J'ai plus envie de revenir, mais ca va passer, grace a vous ;)A tout de suite.Lau>

10:36 Écrit par Jorael | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

Epoustouflant ce voyage...
On s'y croirait!
Je suis super heureuse de lire cette joie communicative!!!

Écrit par : Valérie | 07/10/2005

. interlude en point de suspension et de souffle retenu
ce soir j'ai rendez-vous avec quelqu'une qui me parlera d'un prélude de Bach, histoire de me donner des raisons de ne pas être à des milliers kilomètres, dans n'importe quelle direction

entre deux univers pour toi
et pour moi nouveau départ

la vie est bien faite
(parfois)


je t'embrasse

Écrit par : Dame | 07/10/2005

dédicated to à 22H37 heure locale, Mauranne chantait avant de quitter la scène le prélude de Bach, sur la suggestion d'une spectatrice anonyme

i'll see ya around (if you ever come back...)

Écrit par : Dame | 07/10/2005

Les commentaires sont fermés.