20/08/2006

Poker Family

 

Je ne suis pas un fana de la pub sur le net. Celles qui vous sautent à la gueule en pop up ne sont pas de mon fait et j'en suis le premier navré, puisque je les subis comme vous (d'ailleurs, je propose de faire moitié moitié sur le payement de mes royalties avec la personne qui m'indiquera comment remonter jusqu'a la boite qui m'a collé ces pubs sauvages).

Mais pour une fois, je vais vous balancer un lien. Il s'agit du site de Poker en ligne que je fréquente le plus souvent ; Titan. Je suis en général aux tables de Texas Hold'hem No Limit sur les petites mises. Si vous aimez jouer ou si vous avez envie de perfectionner votre jeu, allez y, c'est absolument sans danger ni obligation ...et... c'est gratos... en tout cas vous pouvez (comme je l'ai fait pendant longtemps) jouer pour du "play money" et meme participer pour kedalle a des tournois qui gratifient les 50 permiers de quelques billets verts.

Si vous vous inscrivez a travers ce lien, vous serez officiellement un de mes filleuls et vous recevrez des bonus :

 

http://www.titanpoker.com/fr/friend/Jorael

 

Il y a un plugin a télécharger. Encore une fois je vous assure, c'est safe. J'avais moi meme les boules avant de m'y lancer mais c'est un site pro, bien géré et honnête.  Si vous vous y perdez, écrivez moi.

Pour l'instant le poker ne m'a pas couté un franc et m'a rapporté une petite 50aine d'euros. Ca parait ridicule, mais a coup de mises de 1 centime, il faut un certain temps pour amasser tout ca. C'est le seul loisir lucratif que j'aie jamais pratiqué et... c'est drolement fun.

Pour les amateurs éclairés, j'organise aussi des parties privées chez moi (a bruxelles et a paris) avec jetons, tapis vert, et tout le tremblement... Ecrire bureau journal :)

A bientot autour d'une table.

Si le sujet vous passionne comme moi, voici deux blogs francophones incontournables sur le poker :

www.clubpoker.net : le club de tous les passionnés français des plus obscurs aux plus célèbres.

www.over-pair.com : ou Poker Gagnant, le site officiel de François Montmirel, joueur pro, traducteur, editeur et écrivain de nombreux ouvrages sur le poker.

19:07 Écrit par Jorael dans Général | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : poker, texas holdem, holdem, poker online |  Facebook |

16/08/2006

Is this the end ?

Le temps passe, les cheveux poussent, les jours rallongent puis racourcissent et rien ne se précise. Voila trois mois que je n'ai pas "posté" une ligne, pas même un mot. Trois mois, la plume en berne, l'encre seche. Rien ne sort, tout s'évapore. Grace a l'abandon de ce journal j'ai suspendu l'angoisse du temps filant. Et la voila qui décore, immobile, flottante, le plafond de mon présent à rallonge, indéfini. Vautré dans une paresse moletonnée, je ne m'inquiète presque plus de rien. La seule mesure de ma tranquilité, c'est le pogon qui fout le camp, doucement... le Zéro approche petit à petit. Lorsque j'entrerai dans sa zone d'influence, il faudra que je me bouge à nouveau pour realimenter la cashmachine dont dépend ma survie de pacha. Toujours coincé entre deux villes, je rythme mes semaines aux passages des thalys. Je suis une vache de luxe qui regarde passer la vie depuis l'intérieur du train. Coté santé, un passage supplémentaire sur le billard a achevé de me convaicre qu'il fallait divorcer d'avec miss nicotine. Me voila abstinent depuis plus d'un mois maintenant. Apres 20 ans d'une fidélité nocive, dévorante. Je ne dirais pas que je me sens mieux, ni même que la tentation s'évanouit doucement au fil des litres d'air pur que je respire depuis. Je ne suis pas un non fumeur, a peine un fumeur abstinent, repenti, qui doit s'aguérrir d'une vigilance de tous les instants pour ne pas retomber dans le vice. La médecine française vaut bien la belge, mais les hopitaux parisiens sont d'un glauque consommé qui m'ont valu un haut le coeur et un sanglot réprimé le soir de mon admission. Soit, c'est le passé, déja. Le coeur lui se porte bien. Aux soins exclusifs de Catwoman, comme tout le reste de mon anatomie, quand l'envie la traverse. Quelques jours de repos a Nice, avec vue sur mer en direct de la promenade des anglais, m'ont permis de prendre bon teint. Pour le reste, je suis tombé amoureux du poker que j'étudie sans relache depuis deux mois. Texas Holdem no limit. Parties entre amis, cash games et tournois sur internet, tout est bon. Je joue des microsommes et ... je gagne. Ceci dit, il y a un vrai travail d'éducation derrierre ces résultats, et je possède une bibliothèque de plus en plus conséquente sur le sujet. Si jamais je me remets régulièrement au clavier, les posts sur le poker ne manqueront pas. Et non, plus de sorties délirantes, de soirées aux frontières de l'aube, de délires toxiques, de cocktails foireux, de rateaux en soldes, de spleen au quintal. juste des cheveux qui poussent et le temps amorti. Je ne sais meme pas pourquoi j'écris ces quelques lignes, peut être pour le plaisir de me rendre compte que je n'ai enfin rien à raconter... Mais c'était déja le cas depuis le début de cette expérience. Peut etre plus pour rassurer et remercier du fond du coeur les quelques afficionados qui passent encore régulièrement ici et qui me le font savoir ailleurs. Est-ce la fin ? Seul l'avenir nous le dira.

18:08 Écrit par Jorael dans Général | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |